Film « En Quête des Nouveaux Herboristes »


Vos paupières étaient trop lourdes lors la diffusion en soirée de lundi dernier…
Il n’est pas trop tard pour revoir ce reportage qui relate notre quotidien de producteurs-cueilleurs, avec notamment Nicolas & Clément, comme moi, adhérents de l’AFC avec des méthodes respectant la nature & le consommateur, de Thierry, notre porte-parole, notre soutien & écoute (faut l’dire!), prof, expert…, de professionnels de la santé investis à soigner avec les plantes, ardents défenseurs des petits producteurs face aux géants… 
Un film à notre image tout en douceur, respect & générosité.
Ici, le lien pour le regarder:

https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/emissions/qui-sommes-nous-0?fbclid=IwAR2nhA6C5IdB-6I3z5AiwvIJr2qYEpCTqq0yAGJdUYWywBJonK6Nuge8JqI

Recette du philtre d’amour

Je précise qu’il vous faudra suivre ces indications ne comportant aucune contre-indication au quotidien, & ce, 365 ou 366 jours par an.
Mélangez à votre convenance:
– une pincée de sel de vie,
– une poignée de désir & la même quantité d’envies,
– ajoutez des mots doux & gentils,
– complétez de tendres câlins,
– souriez à qui croise votre regard,
– adoptez un soupçon de parfum envoûtant,
– éclairez vos yeux d’un brin coquin,
– parlez, écoutez,
– ajoutez une bonne louche de complicité,
– attention, respectez autrui & protégez votre estime de vous,
– donnez & recevez de petites attentions,
– additionnez de quelques éclats de rire,
– saupoudrez d’une pointe d’humour,
– mitonnez avec beaucoup de douceur,
– puis, savourez & croquez à pleines dents!
Pour entretenir le tout, agrémentez vos petits plats de cannelle, céleri, coriandre, estragon, gingembre, ginseng, laurier-sauce, roquette, safran, sarriette, vanille…
Pour réchauffer les coeurs, pensez aux tisanes d’armoise, lavande, mélisse, menthe, origan ou romarin…
Vos alliés seront aussi les mélanges Blatomagos, Suibitis & Suavelos à retrouver sur le site https://dherbesenmailles.com/
Heureuse fête de Saint Valentin & d’amour tous les jours!

Le mélange Suibitis

Suibitis est le nom gaulois du lierre terrestre, mais, si on le décompose en sui-bitis, il peut être traduit par « qui a sa propre vie ».
La tisane Suibitis est un mélange vivifiant, désaltérant, composé de sommités de lierre terrestre, de fleurs de primevère & de feuilles de sauge.
Réputé stimuler la digestion, le lierre terrestre apporte aussi de la fraîcheur, favorise la respiration à l’instar de la primevère & de la sauge.
Cette tisane vous apportera la fraîcheur après le repas, mais, aussi un petit coup de pouce lors des assauts de l’hiver.
Pour apprécier le mélange Suibitis, versez 25 cl d’eau frémissante sur une pincée de plantes, infusez 10 minutes & filtrez.
Si vous le souhaitez, du miel ou du sirop d’agave (souvent nommé eau de miel des aztèques) procurera une note de réconfort supplémentaire à vos papilles & une « mornifle », comprenez une « claque » au Bonhomme Hiver!

Les propriétés des plantes

Les plantes sont dotées de qualités gustatives, apportent du confort, du bien-être certes, mais, déontologiquement, en qualité de productrice-cueilleuse de plantes & de tisanes à bases de plantes, & non de thérapeute agréée, je ne peux pas prétendre aux vertus thérapeutiques des plantes… Même si on ne brûle plus les sorcières!  Je peux par contre évoquer le confort, le bien-être apporté par les plantes.

Seuls l’avis & le traitement d’un patricien de santé agréé sont à considérer comme réellement sérieux.🤔 Pour mes productions, en ce qui concerne les mélanges de plantes, le décret 2008-841 qui permet la vente hors officine de pharmacie de 148 espèces, n’évoque nulle part les mélanges. Il annule l’ancien décret de 1979 qui les interdisait à l’exception de 7 espèces.
Aussi, aujourd’hui, je peux librement mélanger ces 148 espèces, en respectant bien sûr le bon sens quant à la pertinence de ces mélanges. Tant du point de vue de leur mode d’emploi (éviter de mélanger des fleurs et des racines) que de leur incompatibilité éventuelle (mucilages et tannins,…) ou de leur indications (excitants et sédatifs à ne pas mélanger par exemple).
Avant de faire un mélange, il est indispensable de bien s’informer sur toutes ces notions relatives aux plantes choisies…. & toujours pas d’allégation thérapeutique! 

Ensuite, le Conseil de l’Europe a défini une liste de substances végétales aromatisantes, regroupant 345 espèces, dans ce que nous appelons le Livre Bleu…. & toujours pas d’allégation thérapeutique! 😏

Enfin, pour vos achats autres que mes productions, l’arrêté du 24 juin 2014 définit une liste de 546 espèces pouvant être commercialisées, en qualité de complément alimentaire, sans qu’il ne soit donné d’indication thérapeutique, ni fait référence à une maladie humaine ou animale, ce qui les classerait dans la catégorie des médicaments…. Toutes ces informations me sont régulièrement rappelées par le syndicat de producteurs auquel j’adhère en qualité de sympathisante.

Dilemme du jour: infusion ou décoction?

 

Lorsque vous versez sur les plantes de l’eau bouillante & patientez de 3 à 10 minutes avant de filtrer votre tisane, vous réalisez une infusion.

Ce procédé convient aux fleurs fragiles ou aux plantes très aromatiques.

Si vous versez les plantes dans l’eau froide puis les portez ensuite à ébullition pendant 3 à 5 minutes, vous faites une décoction.

Ce mode de préparation est à préférer pour des feuilles, des fruits, des écorces ou racines.

Mais, pourquoi faire simple??? Eh oui, plus rarement, vous pouvez être amenés à laisser infuser les plantes, préalablement portées en décoction, pour obtenir une tisane plus concentrée, pour des recettes ou emplois plus spécifiques.

N’ayez crainte! Mon étiquetage comporte le mode & le temps de préparation, pour un usage courant.